BANNIERE_WEB_E2A.png
AccueilActualités › Affichage d'une actualité

Des marcheurs nordiques de l'E2A à l'Ultramarin

« Le 30 juin 2018, quelques marcheurs de l'E2A ont participé à la marche nordique de l'Ultramarin dans le golfe du Morbihan.
Véronique Paillier, entraîneur marche nordique du club, nous fait le récit de ce déplacement ! »
Publiée le vendredi 27 juillet 2018 à 15:00:06 par Claire.

Aventure des  Loups E2A à l’Ultramarin 2018

 

 

Ultramarin très « chaud » cette année : soleil de plomb, chaleur accablante et éprouvante pour nos marcheurs.

Ils devaient être 10 mais ne seront que 9 sur la ligne de départ, Anne ayant déclaré forfait en raison d’une blessure très handicapante lors de la marche Tout Angers Bouge.

 

Prêts à en découdre et motivés, les neuf rejoignent les sas de départ, choisis en fonction du temps qu’ils pensent réaliser pour parcourir les 29 km.

 

Anne, Véronique et Jean-Paul, supporters enthousiastes et enflammés, brandissent avec ferveur et conviction la banderole E2A au bord de la piste, tout en s’époumonant pour encourager les 9 athlètes en course. Alors que Joël, sur son vélo, s’engage sur le parcours pour suivre, encourager nos Loups et pour étancher leur soif. Après un tour d’hippodrome, on imagine déjà que certains, au vu de leur technique « merdique » et leur équipement inadapté, n’iront pas jusqu'au bout. Nous les encourageons cependant, et vivement, à poursuivre. : « surtout, ne lâchez rien ! ».

 

Après le ravito, à Port Anna, soit 14 km plus loin, trop fatigués par la chaleur et pas de plaisir à poursuivre, Christine et Eric jettent leurs bâtons, pardon l’éponge ! Christine s’offrira une croisière en bateau avec son amie Evelyne – déjà rencontrée en 2017 - pour rejoindre le port de Vannes. Eric sera véhiculé par son « assistance particulière ».

 

Quant aux autres concurrents, ils ont tous terminé - plus ou moins frais - et sur des chrono respectables en raison d’une météo « délirante et hallucinante » qui ne leur a rien épargné. Voici leurs temps réels : Brigitte (5h09), Colette (4h38), Laurence (4h31), Jean-Jacques dit « Jak » (4h43), Olivier (4h56) et Stéphane (4h31).

 

Le meilleur pour la fin : Anne et Véronique ont l’honneur et le privilège d’attribuer le « Prix de la distinction » avec une mention toute spécifique et extraordinaire à notre « Jacky, coachécrivain » auteur de la célèbre série :"Jacky fait de la marche nordique"-"Jacky part en weekend"-"Jacky a des crampes"-"Jacky à la Crêperie". Le malheureux a dû déclarer forfait 2 km avant l’arrivée, en raison de crampes qui l'ont cloué sur place. Pas assez mal en point, l’assistance médicale du point courses décide ne pas intervenir. Il a réussi cependant à franchir l’arche d’arrivée après avoir quémandé de l’aide auprès de dames (qui ont préféré la fuite) et de messieurs qui ont finalement accepté de le transporter, de sorte qu’il « finisse sa course » : Oui, il l’a fait en 5h06 !!!

Après avoir franchi l’arche d’arrivée, à la vue d’Anne et Véro, la tête de Jacky s’est mise à tourner puis son estomac, quel effet, nous avons eu !!! Il a dû filer directement sous la tente de la croix rouge pour hypoglycémie, nausées, et un certain nombre de détails et examens médicaux et délicats que la décence ne me permet pas d’évoquer ici.

Nous avons donc retrouvé, un peu plus tard, à la Crêperie de Theix, notre Jacky avec le sourire (blanc-gris mais toujours sur ses jambes douloureuses) ainsi que les autres marcheurs et leurs accompagnants pour fêter cette belle et chaude virée ultramarine, sous la houlette orchestrée et festive d’Anne qui n’a plus à prouver ses talents d’organisatrice quant au service maîtrisé des crêpes commandées. Nous nous souviendrons également du malaise vagal de Colette, des ampoules d’Olivier et des bobos des uns et des autres, de leurs ressentis respectifs et partagés car effectivement difficile de sortir indemne d’une telle épreuve.

 

Jacky a pris la route de Penestin, en pension chez Brigitte et Joël, soucieux, et à juste titre, de la santé de leur invité. La nuit a requinqué notre Jacky que nous avons récupéré le dimanche en forme et avec l’humour et l’autodérision que nous lui connaissons tous. Après un pique-nique fort sympathique : melon-poulet aux épices-chips-tarte aux fraises et cidre, offert par Brigitte et Joël, et seulement après que Jacky se soit acquitté d’une vaisselle dans les règles de l’art, nous avons pris le chemin du retour, pilotes à bord : Anne puis Eric.

 

Voilà, tout est bien qui finit bien. Le bilan de cette édition 2018 : la bienveillance et l’empathie étaient là, malgré les souffrances des uns et des autres, et nous y étions tous.

 

Vous avez tous été formidables et dignes de votre engagement E2A, merci pour ce beau weekend. Merci à tous, photographes, accompagnateurs, compétiteurs, qu'ils soient finisher ou non, cela a été un vrai plaisir de partager ces moments avec vous et ce millésime Ultramarin nous laissera à tous des souvenirs mémorables.

 

Rédacteur : Véronique PAILLIER

 

Retrouvez l'ensemble des photos prises par Anne et Joël : 

https://drive.google.com/open?id=1bStpvp12WGbqHMYyX7SqfP_ZBp3IkBC4


Etiquette : .

Partager cette actualité

Noter cette actualité

Aucune note pour le moment : soyez le premier !

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment : soyez le premier !
Ajouter un commentaire :
Informations visiteur
Ajout